AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion




Partagez | 
 

 Le repère de la sorcière.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
Fury.
Messages : 33
Em'Pounds : 415
Date d'inscription : 28/08/2016
Localisation : Sous un pont
MessageSujet: Le repère de la sorcière.   Mar 30 Aoû - 0:03

ft. a wicked witch
Voici donc ce que l'on appelait « les backstages » dans le milieu. Ces longs et larges couloirs animés du matin au soir par le personnel de la fédération. Que ce soit lutteurs, officiels, techniciens, maquilleuses ou même l'agent d'entretien en surpoids qui s'occupe de récurer les toilettes : tout le monde croise la route de tout le monde ici. « Répugnant. » se disait Paige. Malgré cette confusion incessante, tout était si bien ordonné. Encore mieux qu'à la World Wrestling Entertainment. De grandes colonnes longeaient les murs du couloir de l'entrée principale. C'était spacieux, c'était prestigieux, c'était grand, c'était impressionnant. Mais pour Paige, c'était juste dégoûtant.

L'anglaise venait tout juste d'arriver qu'elle n'avait déjà plus qu'une envie : foutre le camp. Elle ne songeait déjà plus qu'à une chose : rejoindre sa loge et s'y enfermer, à l'abris de tout ce bruit, de tous ces parfums, de toutes ces têtes d'abrutis, de toute cette gêne. Cependant, il n'était pas dans sa nature d'exprimer ce qu'elle ressentait aux yeux des autres, c'était même tout le contraire. Elle posa donc la valise qu'elle traînait derrière elle et se mise à sautiller le long du couloir. On ne pouvait alors distinguer l'expression qu'elle portait au visage, ce presque sourire pourrait tout aussi bien traduire une certaine satisfaction comme il pourrait laisser présager un dégoût profond. C'était là tout l'art du sarcasme de la sorcière.

Quelques secondes plus tard, la grande porte s'ouvre à nouveau. Deux hommes tous deux tatoués pénètrent à leur tour dans l'enceinte du bâtiment. L'un, très baraqué, était entièrement vêtu de noir avec une veste en cuir et des gants noirs ainsi qu'un bonnet de la même couleur. Il était vraiment grand et très costaud, on aurait dit un bourreau. L'autre, plus petit, ressemblait plus à un drogué. Le plus petit d'entre eux s'avance le premier et pose sa main sur la valise que Paige venait d'abandonner. C'était une très vielle valise d'une couleur située entre le gris foncé et le marron, elle était très abîmée et les roues étaient complètement rouillées. Elle avait l'air très lourde, et elle contenait sûrement des objets de valeur à en juger par les chaînes qui la rendait impossible à ouvrir. Le plus gros d'entre eux portait à lui seul plusieurs cartons qui avaient également l'air lourds. Les deux hommes marchèrent ensuite sur les traces de Paige.

Dans un coin à côté des toilettes, c'était là que résidait désormais la sorcière de la fédération. À côté d'un endroit où les gens allaient se vider, pas seulement de leurs déchets corporels mais également psychologiques. Les femmes se remaquillaient devant les miroirs en critiquant leurs collègues et les hommes dévoilaient leurs secrets les plus obscurs. Un lieu de vices et de débauche, le lieu rêvé pour un serviteur de Satan. D'ailleurs, la proclamée sorcière s'y plaisait déjà. En soit, la loge n'avait rien de si effrayant. Oui c'est vrai c'était plutôt sombre à l'intérieur, l'éclairage quasi total du deux pièces étant les abats-jour de la petite chambre et de la cuisine. Il y avait bien un chandelier en plein milieu de la pièce principale, mais seulement deux ampoules sur huit s'allumaient et l'une d'entre elles clignotait. En dehors de ceci, le plafond était décoré de seulement quelques fils qui pendaient étant donné que la jeune femme avait elle-même demandé à retirer toutes les ampoules afin conserver son teint pâle.

Après une poignée de minutes, les deux hommes qui s'occupaient de l'installation de la sorcière arrivèrent à leur tour. « C'est pas trop tôt. » leur lança-t-elle. Ils posèrent tout à l'entrée puis le plus petit se tourna vers Paige, tout tremblant. « Alors.. euh.. on a fait le boulot.. un deal c'est un deal hein.. alors les p'tits bonbons ? Ils sont où mes p'tits bonbons ?! » lui lance-t-il nerveusement. Un petit sourire amusé vient se déposer sur le visage de la lutteuse qui glisse sa main à l'intérieur de sa veste en cuir alors que l'homme en face d'elle tend sa main en tremblant et en suant. Paige ressort la main de sa veste.. BAM ! L'anglaise en ressors une seringue qu'elle plante rapidement dans le bras de l'homme pour lui injecter une sorte de liquide verdâtre. Celui-ci a à peine le temps de crier qu'il tombe au sol sous les yeux de son collègue le bourreau. En quelques secondes, il commence à convulser et à se baver dessus par terre. Son collègue qui venait d'attraper le bras de la jeune femme avec force se retourne vers son collègue qui suffoque, il tourne alors son regard vers celui de la sorcière et la regarde droit dans les yeux. Paige ne semble ni effrayée, ni amusée, et l'homme, au contact de ses yeux et de sa peau, la lâche immédiatement. Il attrape son collègue et le traîne dehors, sans prononcer un mot, et sans quitter une seule seconde le regard de l'anglaise, même pas pour cligner des yeux. Une fois les deux hommes dehors, la porte se ferme, toute seule.


my soul belongs in hell
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Knight.
Messages : 1028
Em'Pounds : 299
Date d'inscription : 06/02/2015
Age : 25
Localisation : Gwada
MessageSujet: Re: Le repère de la sorcière.   Lun 12 Sep - 18:02

Le repère de la sorcière.
Paige°° Abel
Abel avait donc quitté sa loge, peiné de ne pas avoir le frigo plein pour son arrivé. Il emprunte donc le même chemin par lequel il était venue avant de se rendre compte sur sa route, qu'il ne savait pas où trouver de supérette. Ce n'est pas qu'il était faignant mais disons que quand quelque chose le faisait chier, il n'aimait pas se faire chier d'autant plus. C'est pourquoi il opte pour la faciliter en toquant à la première porte qu'il voit. Conscient qu'il devait faire preuve d'amabilité, ce qui n'était clairement pas son fort, il préparait déjà dans sa tête une bonne approche.

Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Fury.
Messages : 33
Em'Pounds : 415
Date d'inscription : 28/08/2016
Localisation : Sous un pont
MessageSujet: Re: Le repère de la sorcière.   Lun 12 Sep - 18:56

ft. Abel a.k.a. Kratos
La loge de Paige était certainement la moins fréquentée du coin. Parfois, on ne pouvait pas y entendre une mouche voler pendant trois jours, à tel point que beaucoup la pensaient inoccupée. Inutile de préciser, en plus de ça, que la sorcière ne recevait pas d'invités. Pourtant, ce soir-là et pour la première fois depuis son arrivée, quelqu'un toquait à sa porte. Manque de bol, Paige avait horreur d'être dérangée. Rien que ces deux petits coups de phalange effectués sur sa porte avaient le don de l'irriter. Que pouvait-elle donc faire ? Attendre que son détracteur se décide à foutre le camp ? Non, c'était bien trop tard. Il devait l'avoir entendu se lever, elle ne pouvait plus l'ignorer sous peine de ternir encore plus sa médiocre réputation.

Paige se dirige donc vers la porte afin d'ouvrir celle-ci. Elle était vêtue de noir jusqu'au bout des ongles et arborait une imposante amulette ornée d'une sorte d'émeraude autour du cou. La porte s'ouvrit donc. Paige leva rapidement la tête, cherchant le visage de l'homme qui lui faisait face. Elle ne prêta aucune attention à son physique, elle constata simplement qu'il était très grand et carré. Elle s'adressa à lui sèchement, ne lui offrant pas même la trace d'un sourire. « Quel est le problème ? » Lui demanda-t-elle, appuyant sa main sur l'encadrement de la porte. Elle adoptait une posture des moins naturelles, essayant de prendre le plus de place possible afin de cacher l'intérieur de sa loge. Il faut dire que les secrets qu'elle renferme en feraient fuir plus d'un.


her body dances naked with the devil


Dernière édition par Bio le Lun 12 Sep - 19:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Knight.
Messages : 1028
Em'Pounds : 299
Date d'inscription : 06/02/2015
Age : 25
Localisation : Gwada
MessageSujet: Re: Le repère de la sorcière.   Lun 12 Sep - 19:07

Le repère de la sorcière.
Paige°° Abel
C'est ainsi qu'Abel fit la connaissance de Paige, une jeune femme qui avait un certain goût prononcé pour le noir et un tempérament bien trempé. Ce dernier avait bien remarqué qu'il la dérangeait et comptait faire court, déjà que demander quelque chose à la base le faisait chier... Salut, je vais pas être long et désolé pour le dérangement mais je viens d'arriver à l'instant, j'ai pas eu le temps de déjeuner toussa toussa bref... Mon frigo est vide, ses enfoirés l'ont pas remplit et vu que je ne connais pas la ville et encore moins personne pour me dire où aller, je voulais savoir si t'avais de quoi me dépanner quelque chose à me mettre sous la dent s'il te plaît ?! Je te rendrais l'appareille ou j'ai de l'argent si tu préf... Abel se stop net quand il remarque l'amulette autour du coup de la Britannique. D'un regard étonné, il la saisit afin de regarder de plus près. C'est l'amulette d'Uroborus que tu détiens là ?

Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Fury.
Messages : 33
Em'Pounds : 415
Date d'inscription : 28/08/2016
Localisation : Sous un pont
MessageSujet: Re: Le repère de la sorcière.   Lun 12 Sep - 20:48

ft. Kratos
À la grande surprise de Paige, Kratos avait des connaissances sur la Grèce Antique. Rien d'étonnant en vérité, il en venait. Seulement voilà, l'anglaise était loin de se douter de la réelle identité de son interlocuteur à ce moment-là. C'était certainement la raison pour laquelle elle réagissait si mal à sa requête d'ailleurs. Ce regard noir, plein de haine.. S'en était presque devenu une arme à ce niveau là. Se pointer chez la sorcière la moins aimable des environs pour lui demander.. un service ? Ou bien il était cinglé, ou alors complètement inconscient.Paige en avait déjà par dessus la tête, et pourtant, la situation était sur le point de s'envenimer davantage.

Voilà que le grecque se permet de poser ses mains sur l'amulette de la sorcière. Une très légère lueur verte se dégage de la pierre d'émeraude fixée sur celle-ci. C'est à peine si le spartiate a le temps de finir sa phrase que Paige, d'un mouvement presque réflexe, lui attrape le bras avec poigne afin de l'éloigner de l'objet. C'est alors qu'elle relève lentement les yeux de façon à défier de nouveau le regard de son interlocuteur. « Ne me touche pas. » Lui envoi-t-elle tout en serrant les dents. Elle le fixe toujours du même regard haineux, même si au fond elle s'intéresse à sa question, mais elle décide de ne pas lui répondre. Créant un malaise d'entrée de jeu, fidèle à sa réputation.


her body dances naked with the devil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Knight.
Messages : 1028
Em'Pounds : 299
Date d'inscription : 06/02/2015
Age : 25
Localisation : Gwada
MessageSujet: Re: Le repère de la sorcière.   Lun 12 Sep - 21:20

Le repère de la sorcière.
Paige°° Abel
Abel guettait des yeux l'amulette qu'il tenait entre ses doigts, tentant de découvrir de lui même s'il s'agissait bien de l'objet retranscris dans les récits de son ancêtre. Cette lueur verte l'intrigue d'autant plus quand il l'aperçoit, mais Paige ne lui laisseras jamais le mérite d'avoir réponse à la question qu'il se posait, empoignant son bras avec férocité et hargne. Abel leva les yeux afin de croiser le regard de la sorcière et sourire... Waaaw ! Tu as de la poigne... J'adore ça ! Un léger rire emporte le Grecque qui se libère de l'emprise de la sulfureuse brune. Alors ? Peux tu répondre à ma question ? Dit il en scrutant de nouveau du regard l'amulette.



Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Fury.
Messages : 33
Em'Pounds : 415
Date d'inscription : 28/08/2016
Localisation : Sous un pont
MessageSujet: Re: Le repère de la sorcière.   Lun 12 Sep - 22:07

ft. Kratos
Il semblerait bien que le jeune lutteur ne veule pas comprendre. Pourtant, Paige lui montre bien : sa présence n'est pas des plus désirées par la brune. Ou alors était-il si fêlé que ça ? Quoi qu'il en soit, la sorcière décida de prendre un minimum sur elle. De toute façon elle n'aurait rien pu faire dans l'immédiat étant donné la carrure d'Abel. Elle décide donc de jouer la carte du sarcasme, domaine dans lequel elle excellait.

C'est donc en toute mauvaise foi que la sorcière britannique imite grossièrement le rire du guerrier spartiate juste avant de se taire pour faire planer un silence presque apaisant dans la conversation. Après cette courte pause, Paige prend son amulette en main sans l'enlever d'autour de son cou afin de la faire voir à nouveau au dénommé Kratos. La pierre émettait encore un scintillement de couleur verte. « Ceci est une amulette de vie. Elle m'a été offerte par mes semblables wiccans. » La jeune femme lâche un léger rictus, amusée par l'ignorance du grecque. « Ouroboros.. si je possédais un charme d'une telle puissance, crois-moi, il y aurait beaucoup de victimes. » Lui répond-t-elle enfin, accompagnée d'un sourire moqueur.


her body dances naked with the devil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Knight.
Messages : 1028
Em'Pounds : 299
Date d'inscription : 06/02/2015
Age : 25
Localisation : Gwada
MessageSujet: Re: Le repère de la sorcière.   Lun 12 Sep - 22:21

Le repère de la sorcière.
Paige°° Abel
Les yeux du Spartiate se posent une nouvelle fois sur l’objet, constant qu'il s'était en fin de compte trompé. Prenant à peine conscience de son erreur, Abel écoute attentivement les dires suivants de la sorcière qui égaillent son esprit... Wiccans... Wiccans ? Hummm je vois donc à qui j'ai à faire... Comme ça tu es une sorcière... Je suppose que tu croies au réincarnation, tu as sans doute dû sentir que je ne suis pas... Normal... Dit Abel, arborant un air inexpressif alors que Paige poursuit par la suite la discussion. Tu penses ? Pourtant, à première vu on dirait bien que les victimes sont nombreuses... même sans amulettes... Abel sourit en coin, soutenant du regard la Britannique en face de lui.



Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Fury.
Messages : 33
Em'Pounds : 415
Date d'inscription : 28/08/2016
Localisation : Sous un pont
MessageSujet: Re: Le repère de la sorcière.   Lun 12 Sep - 23:24

ft. Kratos
À vrai dire, non. Paige n'avait rien sentit chez cet homme. L'arasement dont elle faisait preuve à son égard perturbait sa concentration. Cependant, elle avait bien remarqué l'étrange réaction de l'amulette au contact du demi-dieu. Elle n'était censée luire de la sorte qu'en présence d'une forte énergie vitale. Force qu'un simple humain n'était pas capable d'émettre. L'anglaise cogitait donc dans sa tête, perplexe. Il faut dire qu'à première vue, il n'avait rien de si spécial mis à part une certaine ressemblance avec un certain Roman Reigns.

Même si elle ne le montrait pas, le dernier commentaire du spartiate fit plaisir à la sorcière, mine de rien. Elle passait sa langue entre ses dents en lui répondant. « Je n'aime pas m'emballer pour rien. J'ai seulement gagné un match, et même si ces trois filles en ont payé le prix de la défaite, ce n'est qu'un début. » Alors que le grecque s'apprêtait à reprendre la parole, Paige le coupe net. « Bon, maintenant que t'en sais plus sur moi, c'est mon tour. » C'est sur ce que la jeune lutteuse attrapa la main du lutteur et la ramena vers elle, lui faisant prendre l'amulette qu'elle portait autour du cou à nouveau en main. À peine la pierre entra en contact avec la peau d'Abel que le vert émeraude devint plus intense, brillant bien plus qu'autour du cou de Paige. La jeune sorcière leva alors la tête pour reporter ses yeux vers ceux de son interlocuteur, la bouche entre-ouverte. « Mais.. qui.. qui es-tu ? » Le questionna-t-elle, la voix hésitante.


her body dances naked with the devil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Knight.
Messages : 1028
Em'Pounds : 299
Date d'inscription : 06/02/2015
Age : 25
Localisation : Gwada
MessageSujet: Re: Le repère de la sorcière.   Mar 13 Sep - 0:12

Le repère de la sorcière.
Paige°° Abel
La réponse de Paige fait sourire Abel en coin, se contentant de regarder la Britannique dans un premier temps car cette dernière le tire vers elle. Tout d'abord surpris, le Grecque reprends un air des plus malicieux quand la brune, stupéfaite de la scène qu'elle avait devant les yeux ne savait quoi répondre. Le jeune homme saisit l'amulette entre quelques doigts, la faisant glisser entre eux avant de donner une réponse. En tant que Wicca, je suppose que tu connais les Mythologie Grecque un minimum pour connaitre l'histoire de chaque dieu. Seulement, il y en a un que les récits ont souhaités oubliés... Achille et Hercules sont sans doute les demi-dieux les plus populaires mais ce n'étaient pas les plus forts, loin de là... Autre fois, un homme, fils de Zeus lui aussi, s'est rebellé face à Ares dieu de la guerre à la suite d'un accord qui était une entourloupe. Ares périt des mains de ce même homme qui prit sa place en tant que dieu afin de faire chérir et continuer à exercer ce pourquoi il était né, la guerre ! Seulement, il n'était pas reconnu par son père et les siens comme un dieu, cette chose entraina un conflit qui vit ce demi-dieu devenu dieu, tué les siens un après l'autre jusqu'à ce confronter à Zeus qui acheva son ambition. Cet homme s'appelait Kratos mais sa légende ne s'arrête pas là... A sa mort, une femme eu une vision, celle ci disait que les ambitions d'un homme ne meurt pas avec lui tant que son sang coule encore et qu'un jour, Kratos, dieu de la guerre se réveillera dans le corps d'un autre... Le même jour, même heure  que sa mort ainsi que sur la même terre... Il se trouvait que Kratos avait eu un fils qui eu une descendance, cela permit de poursuivre la lignée de Kratos jusqu'à cette ère... De cette lignée, un enfant naquit même jour, même heure et sur la même terre que Kratos... Moi !   Abel sourit en coin relâchant par la suite l'amulette qu'il tenait entre ses doigts, portant de nouveau son regard sur la Britannique. Et toi qui es tu ? Aussi destructrice que séduisante es tu la réincarnation plus sombre d'Athena ? Dit il en maintenant son sourire.



Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Fury.
Messages : 33
Em'Pounds : 415
Date d'inscription : 28/08/2016
Localisation : Sous un pont
MessageSujet: Re: Le repère de la sorcière.   Mar 13 Sep - 17:44

ft. Kratos
Paige, remarquant le sourire du spartiate, se rendit compte de son manque de self-contrôle. La sorcière tenta donc de cacher son étonnement comme elle pu. Mais il fallait avouer qu'après ce que venait de lui confier l'homme, c'était plutôt compliqué. Abel était donc un demi-dieu et la réincarnation de Kratos, le dieu de la guerre. Dans un premier temps, Paige décida d'ignorer cette grande révélation, enfin, elle essayait de retarder le moment fatidique où elle devrait se rendre à l'évidence face au grecque.

« À vrai dire, je ne suis plus une Wicca comme les autres. Oui, mon nom est gravé dans le livre des ombres, mais je suis bannie des cercles communs. J'ai trahi toutes ces salopes et j'en suis très fière. Ils me traitent d'égoïste. Même cette ingrate de Gaïa refuse de communiquer avec moi. » Paige lâche un léger rire moqueur sur cette phrase, cette histoire était d'un ridicule sans pareil pour elle. « Comme si je devais me contraindre à restreindre mes pouvoirs « au nom de la bienfaisance ». Sans façon. Mon seigneur comble chacun de mes désirs, et cela pour le modeste prix de mon âme. N'est-ce pas grandiose ? »

Paige arbore un sourire amusé quelques secondes, puis elle revient au véritable sujet de la conversation après avoir réajusté la veste en cuir qu'elle portait. Elle joue un petit peu dans l'encadrement de la porte, se balançant de la gauche vers la droite et inversement. Elle appuie enfin sa tête contre la porte, les mains jointes dans le dos, les yeux dirigés vers le lutteur. « Donc tu es.. la réincarnation d'un dieu, c'est à dire un demi-dieu, c'est bien ça ? » Le questionne-t-elle à nouveau.


her soul belongs in hell
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Knight.
Messages : 1028
Em'Pounds : 299
Date d'inscription : 06/02/2015
Age : 25
Localisation : Gwada
MessageSujet: Re: Le repère de la sorcière.   Mar 13 Sep - 18:06

Le repère de la sorcière.
Paige°° Abel
Les dires de la sorcière furent attentivement écoutés de prêt par le Spartiate qui semblait apprécier la discussion. La sorcellerie, Gaïa etc... Abel en connaissait un rayon, ça va de soit ! Je vois que tu es une femme pleines de surprises, mais dit moi, pourquoi t'es tu donc fait bannir si cela n'est pas trop indiscret ? Paige poursuit la conversation, ne manquant pas de corriger Abel dans ses derniers propos, ce qui ne manque pas de le faire sourire de nouveau. Plus détendu que jamais et tout aussi mystérieux et intriguant comme à son habitude, le jeune homme arbore la même expression, passant quelques doigts dans sa soyeuse barbe tout en contemplant la Britannique. Je suppose oui, même si je ne partage pas cet avis mais tu sais ce que tu veux, j'en déduis donc que tu as fait le meilleur choix pour toi. Abel termine sa phrase en venant de nouveau porter son regard sur la brune qui semblait s'amuser entre les deux coins de la porte où elle se trouvait, ponctuant ses geste par une phrase qui appelle de nouveau Abel à ce sourire en coin. Oui c'est bien ça, pourquoi ? Cela semble t'intriguer... Dit il en se rapprochant de quelques pas de cette dernière.



Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Fury.
Messages : 33
Em'Pounds : 415
Date d'inscription : 28/08/2016
Localisation : Sous un pont
MessageSujet: Re: Le repère de la sorcière.   Mar 13 Sep - 19:34

ft. Kratos
Aussi intéressante qu'elle puisse être, Paige n'avait pas l'habitude d'en avoir, des conversations. Si bien que l'Anglaise commençât à s'ennuyer, mais ça n'allait pas durer. Le Grecque venait déjà de lui poser une question intéressante, tellement intéressante qu'un sourire des plus prononcés vint donner une expression presque malsaine au visage de la jeune femme.

Malgré le fait qu'ils étaient en train de faire connaissance, les deux lutteurs gardaient une part de mystère en eux. L'amulette avait arrêté de briller, elle avait même l'air de noircir, mais c'était à peine visible. Alors qu'Abel tentait de se rapprocher d'elle, Paige perdait son sourire. L'Anglaise qui semblait calme il y a encore quelques secondes, avait maintenant un regard plus noir, plus fixe.

Même si la conversation paraissait amicale jusque-là, il ne fallait pas s'y méprendre. Paige était loin de s'être fait un quelconque ami en la personne du demi-dieu. Elle commençait en réalité à en avoir marre du sale sourire que le spartiate semblait porter en permanence sur sa bouche. En plus de ça, il avait l'air de vouloir entrer. Mais Paige n'était pas de cet avis. Comme toute sorcière, elle tenait à ses secrets. Elle adopte donc une attitude plus froide que celle qu'elle commençait à tenir face à son visiteur un peu trop détendu. « Pourquoi voudrais-tu savoir ? » Dit-elle en passant sa langue entre ses dents, à nouveau l'air agacée.


her body dances naked with the devil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Knight.
Messages : 1028
Em'Pounds : 299
Date d'inscription : 06/02/2015
Age : 25
Localisation : Gwada
MessageSujet: Re: Le repère de la sorcière.   Mar 13 Sep - 19:50

Le repère de la sorcière.
Paige°° Abel
Conscient du changement d'humeur de la brune, Abel n'en porte guère plus attention que cela, se rapprochant à hauteur de cette dernière afin de venir se reposer à son tour sur ce même coin. Le regard du Grec cherchait à croiser celui de la jeune femme pour la rassurer ou alors la charmer peut être ? Il n'était clairement pas évident de lire dans le regard et les expressions d'Abel quand ce dernier présentait sa mine inexpressive comme ça en était le cas à ce moment précis. Eh bien car tu ne sembles pas être comme celle que tu appelais autre fois tes sœurs, différentes choses éveillent ma curiosité chez toi... Tout comme ça en est le cas pour toi me concernant je présume. Le Spartiate porte une nouvelle fois une main dans sa généreuse barbe, conservant cette même mine aussi mystérieuse que son identité et des secrets qu'il renferme. Alors ? Vas tu me dire pourquoi es tu aussi intéressée par le fait que je sois un demi-dieu ? Ponctue le Grec en regardant la sorcière à ses côtés.



Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Fury.
Messages : 33
Em'Pounds : 415
Date d'inscription : 28/08/2016
Localisation : Sous un pont
MessageSujet: Re: Le repère de la sorcière.   Mar 13 Sep - 21:25

ft. Kratos
Voilà qu'il vient s'appuyer face à elle, ce rapprochement ne plaisait guère à la sorcière. À cet instant, Paige le haïssait. Sa seule envie était de lui arracher son insupportable mine inexpressive du visage. Le fait qu'il soit capable de cacher toute émotion d'une meilleure façon qu'elle l'agaçait profondément. Le regard du grec cherchait sans arrêt celui de l'anglaise qui tentait de l'esquiver avec dégoût. Il est vrai que le jeune lutteur n'était pas repoussant, surtout pas pour la jeune femme qui avait discrètement remarqué la notable toison de son interlocuteur. Mais voilà, c'était presque de la folie que de croire qu'un homme, même à moitié dieu, ai un quelconque pouvoir de persuasion sur une sorcière.

Le spartiate cherchait donc à en savoir encore plus sur Paige. Mais l'anglaise n'était pas de cet avis, il en savait déjà trop à son sujet. Elle, elle n'était pas désintéressée par tous les secrets que le demi-dieu avait à lui révéler, c'est qu'elle n'en croisait pas tous les jours à vrai dire. Mais la sorcière savait que ça ne marchait pas comme ça. Si elle en voulait plus de lui, il fallait qu'il en ai plus d'elle. Et ça, c'était tout simplement au-dessus des forces de la britannique. Elle n'était déjà pas à l'aise dans la conversation, il fallait abréger ses souffrances. Malheur ! Le voilà qui lui repose une question. Il en connaissait d'ailleurs déjà la réponse, mais il fallait bien sûr qu'il l'entende. C'était trop plaisant.

Seulement voilà, Paige avait une autre idée en tête. Elle ne répondit pas à la question d'Abel. À la place, elle se pencha légèrement vers lui, de façon à venir placer sa bouche tout près de l'oreille du guerrier spartiate. « J'ai tué.. » Lui chuchota-t-elle à l'oreille, un sourire malsain aux lèvres. Elle se redressa ensuite, droite, ce même sourire au visage, les mains jointes dans son dos. Elle recula d'un ou deux pas pour pénétrer dans sa loge, mais elle bloquait quand même l'entrée au jeune homme. On ne savait pas ce qu'elle pouvait cacher entre ses mains dans cette position. Mais on pouvait en revanche être sûr d'une chose : elle n'éprouvait aucune gêne après ce qu'elle venait d'avouer, elle avait même l'air fière.

La sorcière jouait vraiment avec quelque chose dans son dos étant donné la façon dont ses avant-bras et ses mains bougeaient. Ça ne sentait peut-être pas bon pour son visiteur. Mais, une fois encore : rebondissement de la situation. L'expression de la native de Norwich changea du tout au tout. L'amulette que Paige portait à son cou était devenue toute noire. Celle-ci vint d'abord porter sa main devant sa bouche, comme surprise, juste avant de la retirer lentement, dévoilant un grand et large sourire au spartiate qu'elle fixait du regard. « C'est si proche.. la sens-tu ? » L'interrogea-t-elle, presque excitée.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Knight.
Messages : 1028
Em'Pounds : 299
Date d'inscription : 06/02/2015
Age : 25
Localisation : Gwada
MessageSujet: Re: Le repère de la sorcière.   Mar 13 Sep - 22:08

Le repère de la sorcière.
Paige°° Abel
Abel s'attendait à ce que la Britannique donne réponse à sa question, quand cette dernière décide d'agir tout autrement, esquivant cette conversation pour lui glisser quelques mots à l'oreille. Le Grec fronce les sourcils ne comprenant guère ce que la sorcière souhaitait lui dire par là, d'autant plus que cette dernière question posée semblait douteuse. Que veux tu dire ? Abel était on ne peut plus clair, méfiant, il redoutait que Paige ne tente de l'ensorceler ou quoi que ce soit. Toutes fois, il ne présente pas le moindre signe d’inquiétude dans son attitude, mise à part ce froncement de sourcil qui pourrait s’apparenter à un air plus sérieux.



Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Fury.
Messages : 33
Em'Pounds : 415
Date d'inscription : 28/08/2016
Localisation : Sous un pont
MessageSujet: Re: Le repère de la sorcière.   Mar 13 Sep - 23:09

ft. Kratos
Paige semblait on ne peut plus sérieuse face à Abel qui doutait de sa sincérité. Et il y avait de quoi, on ne peut pas faire confiance à une sorcière. On ne sait toujours pas ce qu'elle avait dans son dos, et on ne le saura pas maintenant étant donné qu'elle vient de faire disparaître l'objet en question dans la manche de sa veste.

Elle ne porte même plus son regard sur le Grec. Elle fixe le mur derrière celui-ci, ses yeux sont grand ouverts, elle a l'air fascinée. Un sourire vint tout de même dissiper son attention une courte seconde. Elle sourit, oui, mais ce n'est pas un sourire comme les autres. Non, celui de l'anglaise est malade, perverti, malsain.

Désormais sûre d'elle, elle se rapproche à nouveau du lutteur, les yeux fixés sur ce mur qui longeait tout le couloir. Un silence de plomb règne, les couloirs étant étrangement vides. Elle pose lentement une main sur l'épaule du spartiate puis se penche à nouveau en avant de façon à avoir l'oreille du lutteur à quelques centimètres de sa bouche. « Quelque chose est en train de se produire sous nos yeux. Quelque chose de moche.. » Lui glissa-t-elle à l'oreille sans quitter le mur des yeux. Elle ne retirait pas sa main de sur son épaule, passant sa langue entre ses dents, souriante, ne quittant plus des yeux ce même mur. Et pour cause, ce mur, normalement blanc, était maintenant recouvert de tâches noires. On aurait dit de l'humidité, ou alors était-ce de la moisissure ? Ce qui était sûr, c'est que ce n'était pas là il y a une minute, et Paige adorait ça.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Knight.
Messages : 1028
Em'Pounds : 299
Date d'inscription : 06/02/2015
Age : 25
Localisation : Gwada
MessageSujet: Re: Le repère de la sorcière.   Mer 14 Sep - 13:48

Le repère de la sorcière.
Paige°° Abel
Le Grec ne comprenait décidément rien de ce qu'il se passait sous ses yeux, Paige étant tantôt sociable, tantôt bizarre, comme si elle était témoin de quelques chose qu'elle admirait. Dans un premier temps Abel se contente de rester à son naturel, scrutant toujours la sorcière avec légère méfiance quand il comprit qu'en effet il ne s'était pas trompé, quelque chose d'anormal était entrain de se produire. La brune en informe le jeune homme du regard indirectement, portant son attention sur quelque chose dans le dos de ce dernier. Abel se retourne pour découvrir de quoi il s'agissait pour finalement constater d'étranges apparitions de tâches sur le mur, ce qui ne le mit guère en confiance. Le Grec se place devant la Britannique, faisant face au mur les bras le long du corps, les poings fermement serrés. C'est quoi ces conneries ?   Les poignets du Spartiate commençaient à scintiller d'un rouge écarlate vif, de même que certaines parties de son corps situées à gauche où de nombreuses bandes de la même couleur firent leur apparitions. Toujours dans l'attente de la réponse de Paige, Abel tourne légèrement sa tête vers l'arrière pour l'interpeller de nouveau.   Bien puisque c'est comme ça je vais me le faire... La sorcière pouvait apercevoir que le teint d'Abel venait de changer subitement, plus pâle, plus froid, le jeune homme venait de libérer toute l’étendue du pouvoir de Kratos. Les lames du chaos présentes dans les mains de ce dernier comme par magie étaient là pour en attester.


Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Fury.
Messages : 33
Em'Pounds : 415
Date d'inscription : 28/08/2016
Localisation : Sous un pont
MessageSujet: Re: Le repère de la sorcière.   Mer 14 Sep - 22:49

ft. Kratos
La peau du demi-dieu était devenue aussi pâle que celle de la sorcière. Et il fallait dire que ça lui plaisait bien, à elle. Mais le plus flagrant changement physique qu'impliquait la « transformation » d'Abel étaient ces bandes rouges qui parsemaient son corps. C'était la parfaite réincarnation de Kratos, le dieu de la guerre.

Dans ses deux mains, deux lames reliées par des chaînes : les lames du chaos. Cette situation aurait fait fuir bien du monde, mais pas Paige. L'anglaise ne bronchait pas, elle le fixait sans cligner des yeux. L'enchanteresse restait calme et silencieuse, jusqu'à ce qu'Abel ouvre la bouche. Il allait se le faire.. mais qui était-ce, ce « le » ?

La jeune femme avance vers lui d'un pas assuré. Ayant remarqué la poussée d'adrénaline chez l'homme. « Toujours prêt à te battre à ce que je vois. On te reconnais bien là, Kratos. » Lui lança-t-elle. Se tenant droite, à quelques centimètres du spartiate à qui elle faisait face.

Son amulette avait perdu toute couleur, elle était plus noire que la chevelure de la jeune sorcière. « En revanche, tu n'es pas très futé. Tu cherches un ennemi que tu as déjà devant toi. » Dit-elle en.. ! Nouveau retournement de situation ! En une fraction de secondes, Paige ressort l'objet qu'elle avait caché dans sa manche et tente d'attaquer Abel avec ! L'action fût d'une rapidité et d'une brutalité hors-pair. Seulement, il ne fallut pas plus de temps au successeur d'Arès pour attraper le bras de la jeune femme et faire échouer sa tentative. L'objet ressemblait à une sorte de dague que Paige avait tenté de planter dans le thorax du Grec.

Paige, dague en main, tentait de forcer, le bras tremblotant. Inutile de préciser que ce fût un échec total. Elle releva alors la tête pour avoir le visage d'Abes juste en face du sien. Elle le fixait d'un regard meurtrier, et, alors que le guerrier allait ouvrir à nouveau la bouche, Paige ouvrit la sienne en grand. Un cri d'une intensité monstre s'en échappa. Un cri démoniaque, sauvage, brutal, un cri normalement non productible par un être-humain. Ce cri venait tout droit des enfers. Et pour cause, il eu des effets qui surpassaient les limites de ce qu'un corps humain était capable de faire. Il projeta carrément l'homme en arrière. Effectivement, celui-ci recula de quelques pas. Chose étonnante, un simple humain serait déjà encastré dans le mur du couloir.

Kratos résistait bien et Paige avait l'air de détester ça. Elle avait toujours son regard de tueuse avec lequel elle fusillait le Grec. Mais celui-ci ne pourra profiter du regard de la brune plus longtemps, à peine une seconde après ce cri qui fût d'une violence extrême, la porte de la loge se claqua toute seule, faisant disparaître la sorcière dans les ténèbres et laissant le jeune homme seul dans le couloir. Enfin seul.. pas vraiment. La porte du repère de la sorcière n'était pas la seule à s'être refermée. Les portes coupe feu des deux côtés du couloir étaient également scellées. On pouvait entendre et voir par les petites fenêtres des portes que des murs de caissons bloquaient et empêchaient tout passage depuis l'extérieur. Abel était donc seul alors que la lumière commençait à faiblir dans ce lieu étroit. À vrai dire, elle clignotait. Les murs, eux, étaient presque entièrement recouverts de noir, et, par endroits, des tâches rouges commençaient à apparaître. L'amulette de Paige n'avait rien d'une amulette de vie, elle n'utilisait pas la magie blanche. En la touchant, Abel avait dû donner un certain avantage à la sorcière sur lui. Grâce à ce stratagème, elle était parvenue à exercer une emprise considérable sur le demi-dieu grec.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Knight.
Messages : 1028
Em'Pounds : 299
Date d'inscription : 06/02/2015
Age : 25
Localisation : Gwada
MessageSujet: Re: Le repère de la sorcière.   Jeu 15 Sep - 14:25

Le repère de la sorcière.
Paige°° Abel
Abel prit aussitôt conscience de la situation dans laquelle il se trouvait, piégé aveuglement par cette même sorcière qui semblait s’intéresser à ce qu'il renfermait en lui. Le jeune homme a était trop naïf, il aurait du se douter plutôt de l'intention qu'aurait pu avoir une sorcière de la classe de Paige de suite après avoir ressenti un étrange sentiment qui le poussa à en connaitre d'avantage. Le Grec, toujours en mode " dieu " ne laisse apparaitre aucune expression sur son visage, se contentant de regarder dans un premier temps ces étranges tâches apparaitre sur le mur, de même que la couleur de ces derniers qui s'est assombris. Bloqué par les portes de secours refermés et les caisses en face des vitres, Abel soupir longuement tout en se grattant la nuque. D'accord, je vois... Le Spartiate se rapproche d'une porte coupe-feu qu'il ouvre d'un seul coup de pied, déportant son regard de gauche à droite, comme s'il cherchait Paige d'un air moqueur. Il finit par se retourner face aux vitres et concentrer son aura qu'il parvient à projeter à travers ses dernières, dégageant les caisses qui les bloquaient auparavant. Les sourcils maintenant froncés, lames du chaos en main, Abel regarde dans tous les endroits qui l’entour sans exception. Sorcière... Je sais que tu m'entends... Je te demanderais rapidement de ramener ton jolie petit cul vite fait bien fait avant que je ne m'énerve d'autant plus et que par mégarde... Je détruise un ou plusieurs de tes précieux objets... Le jeune homme avance lentement vers l'antre de Paige, décidément il ne comptait pas en rester là. Je sais que t'es loin d'être conne... Oh que oui, allez, dépêche toi de me montrer la suite de ton spectacle de magie à deux balles qu'on en finisse ! Ça fait un bout de temps que je n'ai plus eu d'échauffement.


Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Fury.
Messages : 33
Em'Pounds : 415
Date d'inscription : 28/08/2016
Localisation : Sous un pont
MessageSujet: Re: Le repère de la sorcière.   Jeu 15 Sep - 23:10

ft. Kratos
Abel maintenant en mode « Kratos » s'énervait. Il faut dire que le jeune homme était bien naïf de penser pouvoir faire confiance à la sorcière. En plus de se faire avoir comme un bleu, il lui avait donné une infime quantité de ses pouvoirs. Il était prit au piège. Le grec croyait maintenant pouvoir arrêter l'anglaise en utilisant sa force. Une belle preuve de sa naïveté encore une fois. Il était déjà trop tard, la sorcière avait l'avantage et l'homme ne pouvait plus l'arrêter seul.

Le voilà qui devient vulgaire d'ailleurs, ça ne plais pas du tout à la sorcière ça, oh que non. Le cri sauvage de celle-ci fait un boucan pas possible dans le couloir, c'était un cri perçant et glacial. Abel la cherchait du regard, mais elle était introuvable, tout était noir autour de lui. Alors que celui-ci était sur le point d'enfoncer la porte de la Paige, il sentit un souffle glacial sur son épaule. La sorcière était juste dans son dos, à moitié cachée dans les ténèbres. « Pourquoi s'énerver ? Tu te fatigues et tu me facilites la tâche.. » Lui chuchota-t-elle derrière son épaule. Ni une ni deux, Abel se retourne et tente littéralement de trancher la gorge de Paige ! Heureusement, il échouera, seul quelques cheveux de la sorcière seront tranchés par les redoutables lames du chaos.

Le grec, reconnu pour son courage, n'hésite pas une seconde et s'enfonce dans les ténèbres afin de mettre la main sur la jeune femme. À plusieurs reprises, l'anglaise s'amusera à faire du bruit, faisant tomber un objet près du jeune homme ou le touchant carrément afin de jouer avec ses nerfs. Un rire diabolique lui parvient aux oreilles, et, au même moment, une lumière s'allume au fond du couloir. C'est à plusieurs mètres, et pourtant, on distingue bien la silhouette de Paige de dos. Une fois de plus, le lutteur enragé n'hésite pas et fonce vers elle tête baissée.. une mauvaise idée sûrement. Ce n'est rien de le dire, les chemin jusqu'au bout du couloir sera plus compliqué que prévu. Les objets se mettent à bouger tout seul pour encombrer le passage. Une caisse roule toute seule sur le sol et fonce sur Abel, c'est comme si elle était poussée d'une grande force vers lui, sauf que personne ne la poussait.

Paige ne bougeait pas d'un centimètre. On l'aura deviné, le guerrier spartiate bien entraîné n'eut aucun mal à sauter par-dessus sa première embûche, mais ce n'était que le premier obstacle. Très vite, alors qu'il est en pleine course, une deuxième caisse lui fonce dessus, puis une troisième.. et voilà qu'une échelle vole à travers le couloir ! Ça pourrait faire mal !


true friends stab you in the front
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Knight.
Messages : 1028
Em'Pounds : 299
Date d'inscription : 06/02/2015
Age : 25
Localisation : Gwada
MessageSujet: Re: Le repère de la sorcière.   Jeu 15 Sep - 23:46

Le repère de la sorcière.
Paige°° Abel
Le chemin menant tout droit à la sorcière était décidément semé d'embuche comme le pensait le Spartiate. Abel était assez fort pour résister jusqu'à ces dernières attaques reçues, seulement, le jeune homme en venait à être lassé du petit jeu de Paige, pile au moment où cette dernière envoit en sa direction trois caisses suivit de prêt d'une échelle. Le Grec n'a guère le temps de jouer plus longtemps et avec une férocité qui lui est propre, balance la lame gauche du chaos droit devant les projectiles qui se coupent tous les 3 en deux sur le coup, libérant la voie au jeune homme. Abel s'attendait à un nouveau tour de la Britannique, c'est pourquoi il avance en sa direction ne disant pas un mot, fixant cette dernière d'un dur et violent regard meurtrier. Arrivé à sa hauteur, le Grec lui fait face, soupirant longuement dans un premier temps, il finit par s'exprimer. Quand est ce que tu comprendras que je suis comme immortel ? Dit il d'un ton roc et hargneux.


Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Fury.
Messages : 33
Em'Pounds : 415
Date d'inscription : 28/08/2016
Localisation : Sous un pont
MessageSujet: Re: Le repère de la sorcière.   Ven 16 Sep - 0:28

ft. Kratos
Le spartiate avait franchit tous les obstacles et se pensait déjà invincible, quelle grossière erreur. Oui, il était à moitié dieu, mais à moitié seulement. Ce qui faisait donc de lui un mortel, à moitié. La sorcière riait doucement, avant de lui glisser ces mots, toujours dos à lui. « Non justement, tu ne l'es pas. » Un long silence plana sur les deux êtres, avant que Paige ne se retourne pour véritablement faire face à Abel.

Elle avait sa capuche relevée, comme ça, elle avait vraiment l'allure d'une sorcière. Mais le jeune homme n'avait pas besoin de ça pour savoir que s'en était une, il était déjà sous son emprise. À peine avait-il croisé le regard de l'anglaise qu'il ne pouvait plus s'en détacher. Ses yeux noirs semblaient si profonds, elle l'avait envoûté, il était à sa merci. Il essaya de bouger, c'était quasiment impossible. Il pouvait bouger les bras, mais ses jambes restaient fixées au sol.

Paige approcha sa main de celle d'Abel, et sans aucune gêne, elle lui prit son arme. Le grec, bien que mécontent, ne pouvait exprimer aucune rébellion. Bien qu'il résistait mentalement, Paige contrôlait son corps comme un pantin. L'amulette devenue noire qu'elle avait autour du cou brillait, elle brillait d'un noir éclatant. Elle avait désormais une lame en main, l'autre était reliée par une chaîne dans la main du guerrier qui refusait de la lâcher. Foutu demi-dieu, il était si bête, pourquoi fallait-il qu'il soit si fort ?

Quoi qu'il en soit, Paige approcha la lame du visage de l'homme et la frotta délicatement à sa joue, lui faisant une petite coupure par laquelle du sang s'échappait. L'enchanteresse le regardait d'un sourire malsain. « Ne sens-tu vraiment rien ? » Alors que Paige profitait de son pantin surhumain, derrière celui-ci, les choses changeaient encore. Les murs étaient redevenus blancs, mais des inscriptions en latin tracées avec du sang ornaient les murs. Il y avait exactement des inscription sur les portes de chaque loge. La sorcière préparait déjà son prochain jeu.


true friends stab you in the front
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Knight.
Messages : 1028
Em'Pounds : 299
Date d'inscription : 06/02/2015
Age : 25
Localisation : Gwada
MessageSujet: Re: Le repère de la sorcière.   Ven 16 Sep - 14:12

Le repère de la sorcière.
Paige°° Abel
Abel était totalement prit au piège de la brune qu'elle venait ingénieusement de déployer. Le regard noir et fixe sur la sorcière qui lui fait face, il ne la lâche pas  des yeux d'une semelle et ce, même quand elle en vient à lui entailler la joue. Le visage emplie de haine, Abel ne bronche pas, tel un chien enragé retenue en laisse prêt à sauter sur sa proie une fois ses liens brisés. Bien entendu, le Grec n'était pas invulnérable à la douleur mais était doté d'un système immunitaire hors du commun, permettant à se dernier d'avoir une guérison quasi instantanée à l'image de son défunt ancêtre. C'est ainsi qu'après que l'entaille eut été faite, cette dernière se referme lentement. Cela réponds à ta question sorcière ?   Dit il froidement à la jeune Britannique. Je ne sais pas si tu cherches à m'évaluer ou simplement t'amuser mais dit toi bien quelques chose... Quoi que tu fasses, il faudra que tu me tues du moins, il vaudrait mieux pour toi ! Le regard perçant et plus déterminé que jamais, le Spartiate tente temps bien que mal de se libérer de l'emprise de la sorcière, en vain. Je croyais pourtant que les sorcières dans ton genre aimait beaucoup plus les plaisirs de la chair... C'est dommage avec un cul comme le tient !Dit il d'un ton provocateur avant d'y ajouter un sourire des plus narquois qu'il soit.


Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Fury.
Messages : 33
Em'Pounds : 415
Date d'inscription : 28/08/2016
Localisation : Sous un pont
MessageSujet: Re: Le repère de la sorcière.   Ven 16 Sep - 17:01

ft. Kratos
Bien qu'elle ai eu la surprenante réponse à sa question, Paige soupira. Exaspérée par la vulgarité et la désillusion du jeune homme qui tentait de se dégager de l'emprise de la sorcière en vain. « Tu n'apprends décidément rien. Tu es sur mon emprise et tu ne pourras en sortir que lorsque je l'aurais décidé. En temps normal je n'aurais pas réussi à soumettre quelqu'un d'aussi puissant que toi, mais il y a une forte énergie démoniaque qui rôde dans les parages. » Lui confia-t-elle.

Indirectement, le demi-dieu lui fit des menaces et la provoqua. Mauvaise idée, l'anglaise l'attrapa par le cou avec fermeté dans le but de l'étrangler. Elle tentait tant bien que mal de garder son calme alors que l'homme en face d'elle n'attendait que d'être relâché pour lui sauter dessus tel un chien enragé. Il ne semblait réagir à l'étreinte de la sorcière, alors celle-ci approcha une nouvelle fois sa bouche de l'oreille du spartiate. « Si par malheur tes lèvres viendraient à effleurer les miennes, ce serait la dernière chose qu'elles toucheraient. » Lui siffla-t-elle à l'oreille, ses mots raisonnaient comme les irritants battements d'ailes des moustiques.

Elle recula d'un pas et tenta de tirer vers elle avec la lame qu'elle avait dans la main, mais rien n'y faisait. L'autre lame restait fermement piégée dans le poing d'Abel et la chaîne ne semblait pas rompable. Paige essaya alors d'ouvrir le poing du lutteur de force avec sa main. Mais alors qu'elle réussi à faire bouger un doigt, une lueur rouge se dégagea de la paume de celui-ci, et Paige retira aussitôt sa main, poussant un léger cri et se retournant carrément. La paume de sa main était complètement rouge, alors qu'un mince filet de fumée s'échappait de celle du Grec. « Arrrg ! T'y tiens vraiment à ton jouet putain ! Mais puisque c'est comme ça.. » Elle se retourna vers en le foudroyant du regard.

Incroyable, le guerrier spartiate arrive à bouger un doigt, puis deux, puis.. Quel dommage que l'enchanteresse l'ai remarqué.. Elle sourit puis retire son amulette noire afin de la mettre autour du cou du lutteur. La rune commence à émettre une légère lumière.. puis explose ! Paige ouvre grand la bouche. Décidément, rien ne se passe plus comme prévu. Abel était en train de s'échapper de son emprise. Il bougeait difficilement un bras et tenta de l'approcher de la britannique, mais celle-ci lui attrapa avant de venir lui attraper le menton, elle le secoua un peu en ricanant. « Décidément tu me donnes du fil à retordre toi. Mais ne t'en fait pas, on se reverra. » Elle lui mit une petite gifle assez humiliante en souriant, puis recula pour disparaître à nouveau dans les ténèbres alors qu'Abel retrouvait sa mobilité. Les inscriptions faites de sang restaient cependant toujours sur les portes, témoignant du passage de la sorcière.


true friends stab you in the front
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Le repère de la sorcière.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le repère de la sorcière.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Prise de risque - L'agneau dans le repère des loups [Pv. Ryuho D. Shikki]
» Y'Shahinn Nehleän - Prime Sorcière
» Frida [Sorcière]
» Gwelaly Lothalia [Sorcière & Voyageuse]
» Rp pour la sorcière immortelle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Empire State Wrestling. :: Les Loges.-
Sauter vers: